Annuaire Officiel Colonel web de France, la bataille des talents étoilés

Pascal Jung, ou la naissance du peintre au couteau

pascal-jung-02.jpgAprès un parcours scolaire et professionnel très hétéroclites, Pascal Jung âgé de 52 ans et habitant la commune de Furdenheim, se retrouve en proie à une toute nouvelle passion : La peinture à l’huile sur toile. Son authenticité vient de la technique qu’il utilise, et ceci fait de lui un portrait unique ! Mais avant de vous dévoiler ce qui l’a fait évoluer en artiste, découvrez avec nous son parcours particulier et non linéaire.


Le jet de couleurs, un rituel bien défini.


Tout d’abord, Pascal Jung prend place dans la buanderie de sa femme, son premier atelier. Avec ses instruments, le peintre va tenter une espèce de connexion avec la toile vierge. Il prend sa peinture à l’huile, et établit des jets de couleurs qu’on pourrait qualifier de primitives. Ensuite, dès qu’il est suffisamment concentré sur son nouveau projet, il met de la musique et très souvent, tire son inspiration de grands musiciens et chanteurs, tel que David Gilmour ou encore le groupe Pink Floyd. Dès qu’il sent cette énergie créatrice venir, Pascal Jung n’hésite pas à rajouter d’autres formes, quitte à prendre des risques de par des tests variés. Enfin, il termine son œuvre en ajoutant de la profondeur, jouant avec des tons plus clairs ou obscurs.


pascal-jung-01.jpg

Sa technique et son instrument, des complémentaires


En utilisant la peinture à l’huile, technique qu’il préconise pour son besoin d’expression qui peut parfois prendre un certain temps, il sait qu’il n’aura aucune pression, car ce type de peinture ne sèche pas aussi rapidement que la peinture acrylique à base d’eau. Cette dernière offre de moins bonnes expressions en création, ne permettant pas de bons dégradés.


Mais son art ne se traduit pas uniquement au jet de peinture sur une toile. L’artiste va bien au-delà en utilisant un outil qui, pour nous, serait à la fois anodin et étonnant : un couteau ! En associant la peinture à l’huile à son “pinceau coupant”, Pascal Jung fait pénétrer les différentes couleurs plus aisément, et la toile s’imprègne davantage des pigments.


Un parcours sinueux, et le nouvel artiste prend forme


Pascal Jung n’est pas né artiste. Ses études n’avaient rien à voir avec ceux d’un artiste lambda. Tout comme son métier, car il est avant tout un chauffeur de véhicules poids lourds. Cette passion n’est venue que plus tard, après la perte de personnes proches. Il a frôlé la dépression, mais l’isolement avec la peinture et les toiles a permis à cet homme sensible de développer cette nouvelle compétence artistique. Il s’étonne lui-même de cette réserve inépuisable qu’est de créer de nouvelles œuvres.


Une imagination débordante de couleurs


En un an, Pascal Jung produit à son compte plus de 300 toiles à la peinture à l’huile et au couteau, ses instruments ne le quittent plus ! Cette passion grandissante voir débordante, conduit le peintre à vouloir partager son art avec les internautes, et il se fait même remarquer auprès de galeristes. Il est sélectionné à l’exposition du Carrousel du Louvre dans la capitale française, et à ce jour il se développe peu à peu pour un marché international. Son projet est de continuer ce partage en voyageant même en dehors de la France.


Si comme nous vous avez été sensible au parcours de Pascal Jung, nous vous invitons à découvrir son site https://www.pascal-jung.com/ et sa page Facebook. L’artiste vous montrera au quotidien ses œuvres et sa technique bien particulière !



0
27-02-2020
0.0/5 pour 0 note
0
Pascal Jung, ou la naissance du peintre au couteau

Les coordonnées de l'établissement: Pascal Jung, ou la naissance du peintre au couteau

06 50 64 71 79

Thématique connexe ou presque de Pascal Jung, ou la naissance du peintre au couteau